Observations du 7 juillet 2018

Ce qu’on a vu le 07 juillet par mauvaises conditions (vent)

Jupiter et satellites à gauche Ganymède, Europe et à l’opposé IO et Callisto.

Même avec le grossissement minimum on distinguait très bien les 2 bandes nuageuses en biais.

Et aussi Saturne et ses nombreux satellites.

On a pu voir un lever de Mars très déformé sur l’horizon : au début on n’a pas pu l’identifier.
La carte du ciel était décalée de 2 h.
Nous ne l’avions jamais vue comme ça, car l’image était très dégradée.
La planète ne semblait pas se déplacer à la vitesse normale au début près de l’horizon probablement du fait de la variation de la réfraction atmosphérique sur l’horizon.
Ensuite le disque planétaire était très gros et très lumineux du fait de l’exceptionnelle proximité de la planète.

Ensuite, bien que les conditions soient toujours défavorables (vent assez fort, on a pu mieux voir Mars et de façon plus conventionnelle comme avec le logiciel Stellarium utilisé par certains planétariums avec lequel la visibilité des satellites est exagérée.
La vitesse de défilement est redevenue normale



Laisser un commentaire